Symboles Celtiques

Noeud de la trinité : une plongée dans ses mystères

noeud-trinite

La triquetra est un nœud celtique de forme triangulaire qui entrelace trois boucles en ogive, reliées en leur centre. Ce symbole ancien s’appelle aussi noeud de la trinité. Quelle est la signification de ce nœud celte ? Vous allez voir, ce symbole de protection hérité de l’art celtique a beaucoup voyagé.

D’abord, penchons-nous quelques instants sur son histoire et sa signification.

sous verre celtique
Triquetra en sous-verre disponible dans la boutique

Mais d’abord, un petit détour au Ier siècle après J.-C au bord de l’Atlantique.

Les bateaux amarrés non loin se balancent doucement. Leurs voiles de peaux s’agitent en cadence. Son père et l’étranger du Nord parlementent sur le rivage, au milieu des fourrures, des bijoux, des vases en bronze et de l’ambre. Tout en écoutant, l’enfant trace sur le sable cet étrange motif qui orne le bracelet d’or au bras de l’étranger : une boucle qui revient trois fois vers son centre sans s’interrompre. Il efface et recommence encore et encore. Pour s’en souvenir.

Origine et histoire de la triquetra

Le nom triquetra est latin et signifie « trois coins ». Il est constitué de trois vesicae piscis.
Trois quoi ?
Imaginez 3 cercles égaux qui s’imbriquent symétriquement. La circonférence de chacun des cercles passe par le centre des autres. C’est l’intersection de deux cercles qui donne cette forme ogivale appelée vesicae piscis.
Le nœud de la trinité se complète souvent d’un cercle intérieur ou extérieur. Quand il n’y a pas de cercle, le symbole est une monade.

monade
Monade
triquetra
Triquetra : un cercle qui englobe la monade


Les plus anciennes traces de ce symbole de la culture celte ont été trouvées en Europe et remontent au christianisme :

  • au 7e siècle, elles sont gravées sur des pierres runiques et des monnaies ;
  • au 9e siècle, elles illustrent des manuscrits anciens chrétiens comme les enluminures du Livre de Kells ainsi que sur des croix celtes ;
  • au 15e siècle, elles ornent des bijoux par un retour en force, initié par les aristocrates gaéliques ;
  • au 19e siècle, même chose avec le « renouveau celtique ».

Le noeud de la trinité et ses significations

En fait, la triquetra dans l’art celte ancien a toujours été représentée en complément d’ornement, avec d’autres motifs d’entrelacs, que ce soit sur les sculptures ou les manuscrits. On en vient naturellement à cette déduction : la triquetra aurait constitué pendant des siècles un simple ornement artistique, sans aucune signification symbolique.

Et puis, depuis le XIXe siècle, il y a eu ce fameux renouveau celtique qui a, certes permis de relancer les valeurs de la civilisation celte, mais a aussi entraîné beaucoup d’interprétations fantaisistes. Le manque de traces écrites facilite, il est vrai, quelques affabulations. On ne peut nier toutefois que la symbolique des trois éléments reliés qui composent le noeud de la trinité est fortement inspirante pour à peu près tout le monde.

Les significations ancestrales de la triquetra

Voici ce que signifie ce symbole celtique :

  • un symbole de protection associé à Valknut, pour les païens nordiques ;
  • la Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit pour les chrétiens ;
  • une représentation des 3 éléments terre, air et mer pour les néo-celtiques ;
  • Morrigan pour les néo-wiccans. La déesse triple, vierge, mère et vieille femme ;
  • le dieu Lug sous ses deux aspects qui sont ogme (côté sombre) et dagda (côté lumineux) pour les érudits de la culture druidique ;
  • le mental, le corps et l’esprit pour la tendance new-age ;
  • les trois Pythies de la Mythologie grecque, Clotho, Atropos et Lachesis ;
  • la vie, la mort, la renaissance ;
  • la déesse de la lune et ses phases lunaires.

Les interprétations modernes du nœud de la trinité

  • l’infinie et l’éternelle ;
  • l’égalité ;
  • l’unité spirituelle ;
  • la féminité et la fertilité.

La porte est ouverte sur toute interprétation, à chacun d’y trouver l’interprétation qui lui convient, finalement.

Sources :

La triquetra

Le Renouveau_celtique

Ces articles sur les symboles celtiques pourraient aussi vous intéresser :

A propos de Marie

La nature et sa mystérieuse harmonie me fascinent. Rédactrice Web SEO, je vis aussi au cœur des terres les plus sauvages de Bretagne, les Monts d'Arrée. C'est dire si je suis aux avant-postes pour a̶t̶t̶r̶a̶p̶e̶r̶ ̶u̶n̶ ̶k̶o̶r̶r̶i̶g̶a̶n̶ ̶ décrypter les symboles qui nous unissent à l'Univers ! Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *