Symboles du monde

Triskel : Signification d’Un Symbole Ancestral

Quelle est la définition du triskel ? Cet emblème et symbole breton est utilisé depuis la nuit des temps. Mon beau-père était d’origine bretonne et j’ai toujours eu l’habitude de le voir porter un pendentif triskell. Il me disait, avec toute la fierté du monde : « Tu vois, ça, c’est le symbole de la vie. L’eau, la terre et le feu, les 3 éléments ». Dernièrement, nous avons eu l’envie de créer des décorations murales et horloges triskel pour les vendre sur des marchés. Les retours ont été très positifs. De nombreux clients se sont arrêtés sur le stand : “je suis celte, j’adore ce symbole”. Malheureusement, impossible pour moi de leur expliquer exactement ce qu’il signifie. C’est la raison d’être de cet article de blog : « signification du triskel, un symbole ancestral ».

Qu’est-ce que ce symbole celtique ?

On le retrouve un peu partout sur les produits bretons, les lieux et les personnes :
  • Marques de biscuits
  • Bijoux celtiques
  • Tee-Shirt
  • Décorations de crêperie (cliquez pour lire l’article sur les idées pour décorer votre crêperie bretonne)
  • Sticker
  • Dans les voitures
  • Etc.
Oui, le triskel est pour beaucoup de Français un porte-bonheur, un motif celtique qui porte une forte signification identitaire.

Rendez-vous dans la boutique celte ici.

C’est un symbole breton qui représente 3 spirales entrecroisées. Il est souvent tracé en blanc et noir dans un cercle. Mais sa très grande popularité fait que de nombreuses personnes le représentent différemment. Le triskel tribal est ainsi à la mode pour les tatouages. D’autres le dessinent avec des noeuds celtiques en son centre ou à l’extérieur. D’autres encore mettent des couleurs. Enfin, le triskell a deux sens : le sens positif et le sens inverse, dit négatif. Ce sens giratoire a un impact sur ses significations. On y revient plus bas.

Peut-on vraiment donner une définition du triskel ?

Un symbole a toujours une signification. Connaissez-vous les travaux de Karl Jung (psychiatre célèbre) et la notion d’inconscient collectif ? C’est tout simple : les hommes portent en eux une partie de l’inconscient, donc de l’expérience, de toute l’humanité. Nous avons en nous nos ancêtres. L’esprit a la particularité de créer des symboles pour synthétiser des réalités complexes. Le triskel en fait partie. Il n’est donc pas étonnant de le retrouver représenté différemment, à des époques et des lieux différents. Il symbolise consciemment ce que la société choisit. C’est le cas en Bretagne actuellement où la signification la plus commune du triskel est « l’eau, la terre, le feu » (source : ici). Inconsciemment, il vient de très loin, très très loin.
Toute la question est de savoir ce que vous, vous en pensez ? Est-ce qu’il résonne en vous, et pourquoi ? J’ai posé la question à l’un de mes clients et il m’a répondu : « je ne suis pas Breton, je ne suis pas Français. Je suis Celte…enfin…euh…je sais pas trop. » Et sa femme a ajouté avec un sourire entendu : « Oui, c’est très compliqué ». Et ils sont partis sans se retourner, leur petit panier dans une main, une déco triskel dans l’autre, me laissant seule avec mes questions.
Il y a une morale à cette histoire : nous avons tous un symbole qui nous parle, et il est impossible d’expliquer avec la raison pourquoi. J’ai quand même essayé de trouver un maximum d’informations sur ce symbole breton. Encore une fois, comme à chaque fois qu’on parle de symboles, il est impossible de donner une réponse claire, nette et précise sur la signification et la définition du triskel. Ce mystère qui plane autour de la signification des symboles est l’une des raisons d’être de ce blog (n’hésitez pas à consulter les autres articles ici).

La définition rapide

Si vous êtes pressé, voici une définition du triskel en quelques mots :
Le triskell est LE symbole interceltique par excellence. Aujourd’hui, il symbolise l’eau, la terre et le feu pour les bretons. Au début du 20e siècle, il était un symbole nationaliste. Le mot vient du grec triskeles, qui signifie trois jambes. Dans l’antiquité, il signifiait le mouvement et l’action. Le nombre 3 est la clé pour comprendre les interprétations de ce symbole. Dans la religion chrétienne, le 3 est le symbole de la divinité et de la trinité (Père-Fils-Saint Esprit). En sciences initiatiques, il représente les 3 manifestations de l’homme (être pensant, sentant et agissant).

Triskel : signification religieuse et mystique du symbole

L’emblème Breton a été retrouvé sur le fameux tombeau de Newgrange, en Irlande. Il est daté de – 3 200.
Le site archéologique de Newgrange, en Irlande. Source : wikipedia
triskell-celte
La porte d’entrée du tombeau de Newgrange et les triskèles gravés dans la roche. Source : wikipedia
Ce site archéologique est l’un des plus anciens et célèbre du pays. Qu’est-ce qu’un tombeau et à quoi sert-il ? C’est un lieu de passage entre la vie et la mort, entre le monde d’en-bas et le monde d’en-haut. Ainsi, tout laisse à penser que le triskel a une signification religieuse. Mais laquelle ?
  • Les trois plus grands Dieux Celtes ?
  • Les trois mondes de l’humain (physique, spirituel et divin) ?
J’y pense, le nombre 3, ça ne vous rappelle rien ?
  • La trinité,
  • la triquetra (symbole celte et également une étape de la construction de la Fleur de Vie),
  • les trois mondes chamaniques, etc.
triskell
Le triskel, symbole retrouvé sur une cathédrale. Source : wikipedia

Le triskelion chez les Grecs

On retrouve ce symbole dans les civilisations grecques, principalement sur des pièces de monnaie et des poteries.
triskel-grec
Le triskel dans la Grèce Antique : les « trois jambes » Source : ici.
Ces restes archéologiques sont datés du premier millénaire avant Jésus Christ (-600- 200). J’ai lu une étude assez récente publiée par un historien qui étudie l’Époque Antique (la source sous l’image). Selon lui, le triskel chez les Grecs signifie le mouvement, l’action, les énergies, les cycles et le progrès. Entendez par là, la guerre (oui, les grecs adoraient se battre).

Le triskell chez les Celtes

triskel
Triskel Breton
Les Bretons qui sont en train de me lire pourraient se rassurer en se disant : « D’accord, la première trace n’est pas celte, mais on a retrouvé le triskel sur un tombeau d’Irlande, donc il est celtique ». En fait, non. Ce pays n’est devenu celte qu’à partir des invasions qui ont eu lieu vers 150 avant Jésus Christ. Il est donc pré-celtique. MAIS, en fait, on s’en fiche de tout ça, des origines réelles. Le plus important, c’est le message qu’il y a derrière, la signification du triskel, et comment les Celtes ont et réinvestissent encore ce symbole depuis très très longtemps. Il est, comme de nombreux symboles, une métaphore de la vie. Il est également :
  • la représentation du trèfle, lui aussi emblème celtique ;
  • les trois principaux Dieux Lug, Dagda et Ogme ;
  • les trois âges de la vie : jeunesse, âge mûr et vieillesse ;
  • les trois temps : passé, présent et avenir ;
  • un symbole druidique ancestral ;
  • LE symbole choisit aujourd’hui par les Bretons et les peuples inter-celtiques.

La signification du triskel Breton aujourd’hui

Triste histoire que celle de la redécouverte de ce symbole. Le 20ème siècle est tumultueux, totalitaire. C’est la montée des nationalismes. Le triskel devient un symbole nationaliste avant de devenir dans les années 40 l’emblème d’un Parti Politique local. Quelques décennies plus tard, dans les 70’s, le triskèle s’associe au mouvement musical celtique. Depuis, tous les Celtes se reconnaissent en lui et il est devenu plus qu’un emblème : il est un symbole fort d’appartenance à un peuple, facilement reconnaissable. Voilà, je crois que j’ai fait le tour de la symbolique du Triskel. Si vous voulez en savoir plus sur ses origines, n’hésitez pas à lire la suite.

Quelle est l’origine du Triskèle ?

ceinture-triskel
La représentation du triskel sur les objets de la vie courante.
Les triskels ont une origine très lointaine. Il est impossible de dater avec précision leur naissance, mais il semblerait qu’on retrouve des traces de ce symbole breton dès l’ère mégalithique. Vous allez sûrement me dire : « ok, elle est super ton info Maude, mais c’est quand exactement cette époque ? Un mégalithe, c’est un dolmen, non ? ». Pas de panique ! Je conseille fortement aux Bretons de ne pas lire le paragraphe qui va suivre 😉 : la plus ancienne représentation de ce symbole aurait été retrouvée à … (Rennes ?, en Irlande ? ==> Non ! ) …à Malte. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, vers 5 000 avant JC, des peuples utilisaient déjà le triskèle dans une contrée très éloignée du lieu où on pensait le retrouver. J’ai lu sur un site web que la première datation est de 6 500 av JC, mais cette info est à prendre avec des pincettes car l’ère mégalithique commence vers – 5 500. Mystère !
Comme pour toutes les théories historiques, l’histoire du triskèle est basée sur des traces archéologiques. Les chercheurs ont retrouvé ce symbole gravé sur la pierre, sur des pièces de monnaie ou des objets de la vie courante.
C’est terminé pour la petite histoire du Triskel.

Et vous, c’est quoi votre symbole ?

Pour aller plus loin :

A propos de Maude

Co-Fondatrice de gaiamamart.com, je suis la principale rédactrice du site. Passionnée de géométrie et de symboles, j'ai hâte de tout partager dans ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *