Symboles Celtiques

Arbre Celtique : tout savoir sur Crann Bethadh

arbre-celtique

L’arbre de vie celte est un motif aujourd’hui gravé, tatoué, peint ou brodé à titre esthétique. Ce symbole celtique doit sa notoriété au savoir-faire et à la créativité des anciens Celtes. Chargé d’histoire, il contient encore la force et la fantaisie de la mythologie de la civilisation celtique. Voyons l’histoire et la signification de l’arbre celtique.

Mais d’abord, promenons-nous dans une forêt galloise, au IVe avant J.-C.

arbre vie celte

Ils se tiennent à l’ombre gigantesque du chêne.

Le guerrier, cheveux enduit de lait de chaux, paré d’un torque et de lourds bracelets d’or s’appuie sur son bouclier finement gravé. Le chef du clan est assis, majestueux et fier. Il porte un casque d’or pur et d’argent, serti de corail, à motifs de palmettes et esses affrontés.

Il suit les mouvement du druide qui mélange les herbes puis les jette au sol que les branches du vieil arbre frôlent.

Par ses racines et son feuillage, le vieux chêne transmet la parole des dieux.

Le druide écoute l’oracle. Protection, chance et savoir.

Il sourit.

Cette terre vierge leur appartient désormais. Ils nommeront cet arbre Crann Bethadh.

L’origine de l’arbre de vie celte

L’arbre de vie celtique, Crann Bethadh en gaélique, se distingue par un style immédiatement reconnaissable. Gravé sur du métal précieux, il ornait les bijoux et les armes.

C’est au Ve siècle avant J.-C qu’on voit apparaître les premiers arbres celtiques. Les celtes s’inspirent à cette époque de l’art méditerranéen pour créer leur style si particulier, ponctué d’entrelacs et peuplé de créatures étranges et d’animaux.

L’arbre de vie antique des celtes est un motif stylisé en forme de palmier dattier, la palmette, emprunté aux motifs orientaux. Les celtes s’approprient ce motif en reliant les volutes du haut à celles du bas. Cette composition prend alors le nom de pelte. D’autres variantes transforment ces palmes en visage, qui évoque alors une divinité masculine.

L’ imagination mystique s’exprime par des ajouts de corail, d’animaux hautement symboliques : cheval, bélier, oiseau ou de végétaux, du gui surtout.

De chaque côté de l’arbre de vie celte, des dragons au corps de serpent se tiennent symétriquement en qualité de gardiens. Ils sont parfois stylisés sous forme de esse (motif en forme de S) ou de lyre (deux esses affrontés).

La signification de l’arbre celtique

L’arbre de vie celtique, Crann Bethadh en gaélique, était l’attribut végétal de Lug, dieu suprême dans la mythologie celtique.

Il est représenté par un arbre aux branches qui s’inclinent vers le bas tandis que les racines s’élèvent vers le ciel. L’ensemble forme pratiquement un cercle avec ces deux motifs inversés. C’est le symbole de l’équilibre, de l’harmonie, de la force et du cycle de la vie.

Plus concrètement, la plupart des tribus celtes adoptait un grand chêne qui trônait dans le village, leur arbre de vie. Le temple du chêne était un lieu de rencontre des dignitaires et d’incantations rituels. Pour le peuple celte, il symbolisait la force de la vie, par son pouvoir de régénération et plus prosaïquement, par ses nombreux bénéfices : un abri, une source de nourriture, des remèdes thérapeutiques et la chaleur du feu.

Le chêne était l’arbre sacré entre tous les arbres, étroitement lié au druide. On retrouve d’ailleurs une même racine étymologique pour l’arbre, daur et derv (gaélique et breton) et le druide, derwydd (gaélique).

Par ailleurs, daur est l’ancien mot pour door (porte en anglais). Or, l’arbre de vie était, pour les celtes, une porte entre le monde d’en haut et celui d’en bas, entre les vivants et les morts. Le druide était, de fait, le gardien de la porte. Et la boucle est bouclée !

Acheter un arbre celtique : nos créations

Dans notre boutique, vous trouverez de nombreuses créations sur le thème de l’arbre de vie.

Sources :

A propos de Marie

La nature et sa mystérieuse harmonie me fascinent. Rédactrice Web SEO, je vis aussi au cœur des terres les plus sauvages de Bretagne, les Monts d'Arrée. C'est dire si je suis aux avant-postes pour a̶t̶t̶r̶a̶p̶e̶r̶ ̶u̶n̶ ̶k̶o̶r̶r̶i̶g̶a̶n̶ ̶ décrypter les symboles qui nous unissent à l'Univers ! Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *