Géométrie sacrée

La géométrie sacrée est partout ! | 6 applications

utilisation-geometrie-sacree

Oui, la géométrie sacrée est partout…ou presque ! 

Si vous connaissez la définition et signification de la géométrie sacrée, alors vous savez qu’elle a été longtemps utilisée pour bâtir des édifices religieux. Pourquoi ?

Parce qu’elle est la représentation de l’harmonie à travers le nombre d’or, Pi. Pour certains, l’harmonie, c’est l’ordre. Pour d’autres, elle est la représentation du Divin. Pour les derniers, il n’y a rien de plus harmonieux que la Nature.

C’est ainsi que l’on retrouve certaines figures géométriques et certaines proportions de géométrie sacrée dans la nature, en architecture, dans le corps humain ou dans la musique.  

Il n’en fallait pas plus pour que certains s’intéressent un peu plus à cette géométrie de l’Univers. Qu’ils mesurent. Qu’ils ressentent. Oui : les formes ont une onde. Elle irradient. C’est pourquoi les formes au nombre d’or, harmonieuses, sont utilisés comme des symboles de protection

Allez, on attaque : voici les 6 principales applications de la géométrie sacrée

1- La géométrie sacrée dans la nature

La nature est parfaite, vous ne trouvez pas ? La Vie trace des lignes sinueuses, elle façonne des êtres et les fait se mouvoir. Si leur construction peut paraître parfois anarchique, elle ne l’est pourtant pas. 

Avant et après la mort de Fibonacci (biographie en anglais) -celui qui a découvert la séquence de Fibonacci, souvent représentée en spirale- nombre de scientifiques ont essayé de trouver la clé pour expliquer le monde et la création

Or, la séquence découverte par le mathématicien italien (1,2,3,5,8,13,21,34,55,89,144,233, etc.), est au nombre d’or. Si vous divisez deux nombres qui se suivent, en effet, le résultat est égal au nombre d’or. Et le nombre d’or, c’est l’harmonie, Pi, le fondement de la géométrie sacrée.

C’est ainsi qu’après la célèbre étude de Fibonacci sur la reproduction des lapins (qui respecte la séquence), les têtes pensantes ont prouvé qu’on retrouve le nombre d’or dans :

  • les spirales des tournesol, 
  • la construction pommes de pin ; 
  • le coquillage nautile ;
  • la reproduction de l’abeille mâle ; 
  • les coquilles d’escargot ;
  • le chou romanesco ;
  • la disposition des bourgeons sur une tige ; 
  • les cristaux ; 
  • les cornes d’animaux ; 
  • etc.

2- Le nombre d’or en architecture

Depuis des millénaires, les Hommes ont cherché à comprendre le monde et la nature. Mais comment les Dieux ont-il fait pour que tout soit aussi parfait et harmonieux ?

Y-a-t’il un plan, une équation, un modèle ? Mystère.

Quoi qu’il en soit, ils ont ressenti qu’il existe des nombres, formes et proportions plus attirantes, plus cohérentes, plus harmonieuses que les autres. C’est pourquoi nos ancêtres bâtisseurs de cathédrales, de temples et d’autres édifices religieux les ont étudiés et utilisés dans leurs constructions. (Source : Génie du Lieu, Géobiologue)

Finalement, des centaines d’années plus tard, on se rend compte que de très anciens édifices ont une construction basée sur le nombre d’or (pyramide de Kéops, Parthénon d’Athènes, nombreuses cathédrales (Chartres, Rouen, Amien, etc.)). Ils contiennent des rectangles d’or, des figures géométriques parfaites, des carrés d’or, des pentacles. Le tout, bâti avec une précision presque millimétrique !…alors que les historiens les décrivent comme des benêts qui n’avaient pas inventé la roue.

Il y a quelques temps, nous avons interrogé à ce propos un spécialiste de la géométrie sacrée en architecture. N’hésitez pas à lire l’article pour en savoir plus. 

3- La géométrie sacrée du corps humain

Le corps humain respecte les lois dorées. Le premier à avoir mis en avant cela est Léonard de Vinci dans son esquisse L’Homme de Vitruve.

homme-vitruve-nombre-or
L’Homme de Vitruve, Léonard de Vinci

Selon lui, le nombril se trouverait au centre du corps. Je ne vais pas vous refaire les savants calculs mathématiques que vous pouvez trouver ailleurs sur la toile.

Je vous mets quand même quelques photos que j’ai réalisées pour regarder si mon corps respecte bien le nombre d’or. J’ai utilisé pour cela un compas d’or (ou jauge de Fibonacci) qui est utilisé par les artistes pour réaliser des dessins harmonieux :

1- Vérification du compas d’or. OUI, le ratio est bon ! 10 pour 16 et des poussières. (PHI = 1,618)

compas-or

2- Mon bras

nombre-or-bras

3- Mon doigt

geometrie-sacree-corps

On pourrait continuer avec de nombreuses autres photos mais je crois que vous avez compris l’idée : il y a le nombre d’or dans le corps humain ! 

Encore plus étonnant, on retrouverait le ratio d’or, PI, dans notre ADN !

4- L’harmonie dans la musique 

Oui, oui, il est tout à fait possible de créer de la musique qui respecte le nombre d’or. D’ailleurs, Mozart, Beethoven ou Bartók sont connus pour avoir composé des musiques sur la base de PI.

Ainsi, il existe des liens entre harmonie musicale et suite de Fibonacci. L’objectif du compositeur étant de créer des tonalités harmonieuses.

Je ne peux malheureusement pas vous en parler plus, car ce n’est pas un domaine que je maîtrise. Voici une vidéo qui pourrait vous intéresser : 

5- Les ondes de forme : protection par la géométrie sacrée

L’étude et l’utilisation des ondes de forme est une application de la géométrie sacrée dont on ne connaît pas l’histoire. Les civilisations disparues utilisaient-elles les ondes ? Malheureusement, il est difficile d’affirmer quoi que ce soit avec les sources historiques dont on dispose. 

Les personnes sensibles, souvent radiesthésistes, peuvent “sentir” la puissance, l’irradiation d’une forme. Cette énergie qui s’en dégage, c’est son onde. Tous les objets et êtres ont une onde, et dégagent donc une onde de forme. Celle-ci peut être négative, positive ou neutre, elle s’exprime en UB, ou Unité Bovis, et se nomme taux vibratoire. 

biometre-mesure-taux-vibratoire
Le biomètre de Bovis

Ceux qui ont la capacité de mesurer le taux vibratoire sont formels : les figures géométriques construites selon les principes de la géométrie sacrée ont un taux vibratoire élevé, et une influence positive
C’est pourquoi, il est aujourd’hui très courant d’utiliser les symboles de géométrie sacrée pour harmoniser sa maison, travailler sur soi, neutraliser d’autres ondes ou encore vitaliser son eau. Je pense à la fleur de vie, la graine de vie, le merkaba, etc.

6- La géonumérologie 

Vous connaissez la géo numérologie

Je vous avoue qu’avant aujourd’hui, je n’en avais jamais entendu parlé ! C’est en tapant “géométrie sacrée” sur mon moteur de recherche qu’il m’a proposé “géométrie sacrée calcul nom et prénom”. Il n’en a pas fallu plus pour attiser ma curiosité.

Pour faire simple, selon le créateur de la méthode, qui s’appuie sur des travaux de Pythagore, nos noms et prénoms peuvent être figurés à l’aide d’un nombre. Celui-ci peut être représenté par un symbole, qui est la représentation symbolique de notre identité, notre “signature vibratoire”. 

Il existe 29 symboles qui représentent les 29 archétypes humains. En étudiant celui-ci, il est possible de découvrir qui vous êtes au plus profond de vous…pour évoluer, progresser, et vivre en accord avec vous-même.

Capture d’écran issue du site

Y-a-t’il vraiment un lien avec la géométrie sacrée ?

La réponse est oui ! En effet, le géonumérologue utilise les symboles archétypes, les symboles couramment utilisés pour représenter les nombres en symboles (ex : le 3 est le triangle, le 4 le carré, etc.). Au final, le symbole synthétique qui vous représente est un symbole de géométrie sacrée (triquetra, graine de vie, pentagramme, cube, etc.).

Conclusion : la géométrie sacrée est partout !

Oui, elle est vraiment partout : nature, homme, univers, représentations symboliques, architecture, arts, etc.

Le problème, c’est que l’Homme d’aujourd’hui est déconnecté de tout ça. Il ne comprend pas la signification de la géométrie sacrée. Il ne parvient pas à l’utiliser dans sa vie quotidienne.

Quand on sait que l’étude de la géométrie sacrée est en fait la quête de l’harmonie (qu’elle soit d’essence divine ou issue de la nature…ce qui est fondamentalement la même chose, vous ne pensez pas ?), alors je pense que l’on gagne à s’y intéresser.

Et vous, vous en pensez quoi ? Vous utilisez la géométrie sacrée ?

A propos de Maude

Co-Fondatrice de gaiamamart.com, je suis la principale rédactrice du site. Passionnée de géométrie et de symboles, j'ai hâte de tout partager dans ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *