Géométrie sacrée

Dessiner le Métatron : simple et rapide

J’ai publié il y a une dizaine de jours une nouvelle vidéo sur YouTube. Comme je l’explique dans celle-ci, j’avais déjà tourné un tuto pour dessiner le métatron cube… Mais c’était une méthode complexe qui nécessite une concentration absolue.

Lors des mes investigations sur le cube de Métatron, j’ai relu tous les livres qui en parlent dans ma bibliothèque. Dont l’Ancien Secret de la Fleur de Vie. Et là ! Révélation ! Le Métatron cube « n’est » en fait que la liaisons de tous les centres des cercles que constituent le fruit de la vie. Facile et rapide, il m’a semblé évident de proposer ce tuto à la place de l’autre.

En fin d’article, je vous explique pourquoi « trouver » cette technique m’a aidé à mieux comprendre cette figure de géométrie sacrée.

La vidéo tuto pour dessiner le Metatron

Le matos pour créer votre dessin métatron

MATOS :

  • feuille 24×32
  • règle
  • compas
  • crayon de papier
  • stylo noir
  • gomme
  • 30 minutes devant vous

Les étapes pour tracer le métatron cube

  1. Trouver le centre.
  2. Tracer un cercle de 10 cm de diamètre à partir de ce centre.
  3. Tracer un diamètre.
  4. En placant le compas sur les opposés du diamètre, tracer le point de jonction entre le cercle et le cercle que vous tracez. Pareil de l’autre côté.
  5. Reliez les nouveaux traits ensemble. Vous avez maintenant 3 droites.
  6. Prenez votre compas à 2,5 cm d’écartement
  7. Tracer un premier cercle en partant du centre.
  8. Un second au-dessus en veillant à ce qu’ils ne se croisent pas.
  9. Répétez jusqu’à obtenir ça, les cercles en rose uniquement.

10. Maintenant, il suffit de relier tous les centres des cercles entre eux !

dessiner le Métatron

Pourquoi je comprends différemment la puissance du cube de métatron ?

Pour resituer, lors de la première vidéo, j’ai piqué les instructions sur un tuto très bien fait, esthétiquement. Mais il n’y avait aucune logique dans la succession des lignes. Une galère, mais il suffisait de suivre.

Quelques temps plus tard, lorsque j’écris mon article sur le métatron (celui-là), je m’amuse à mettre en évidence l’ensemble des solides de Platon que l’on y retrouve. Je me rends compte que les solides ne permettent pas à eux-seuls de tracer toutes les lignes. Quel est le sens des autres ? Merkaba, ok, mais toujours aucune piste pour les autres. Je me demande alors pourquoi autant de traits ont été ajoutés.

En fait, la problématique doit être posée dans l’autre sens. Aux origines du Métatron, il y a certainement eu une première personne qui l’a tracé. Il a pris le fruit de la vie, et consciemment ou pas, il s’est rendu compte qu’en reliant tous les centres des cercles les uns aux autres, on obtenait une figure assez esthétique…Et énergétique. Les solides de Platon ne sont pas arrivés là par hasard. C’est pour cette raison que j’accorde aujourd’hui plus de puissance à ce symbole synthétique.

Je comprends mieux pourquoi j’ai pu lire que c’était LE symbole énergétique à avoir ; qu’il surplombait largement les autres comme la fleur de vie.

Tout ça n’est que théorie empirique. Vous en pensez quoi, vous ? Le tuto pour dessiner le métatron vous a été utile ? Parlez-en nous !

A propos de Maude

Co-Fondatrice de gaiamamart.com, je suis la principale rédactrice du site. Passionnée de géométrie et de symboles, j'ai hâte de tout partager dans ce blog.

One thought on “Dessiner le Métatron : simple et rapide

  1. LENAIN dit :

    Bonjour,

    C’est partagé pour ma participation au jeu pour gagner un metatron

    https://www.facebook.com/claudine.lenainfournier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *