Actualités

Le chaga : ce parasite qui vous veut du bien

avis-chaga

Dans ce nouvel article de blog, j’avais envie de vous parler du chaga. Rien à voir avec les symboles, je suis d’accord, mais je me suis dis que ça pouvait vous intéresser. Pourquoi ? Je me trompe peut-être, mais je pense que les lecteurs de ce blog sont adeptes de santé naturelle.   

Le chaga est un champignon médicinal qui pousse sur le tronc des bouleaux. Il se consomme en tisane et est réputé pour ses multiples bienfaits sur la santé. Dans cet article, je vous en dis un peu plus sur ses bienfaits, et je vous donne mon avis sur le chaga. Je remercie mon ami Eric qui me l’a fait découvrir et qui me permet d’organiser un jeu concours. 

Le jour où j’ai découvert le chaga 

Il y a quelques mois, Éric, un ami praticien en santé naturelle qui vit près de chez nous, arrive à la maison avec un drôle de sachet. En fait, ce n’est pas le sachet en plastique qui m’interpelle sur le coup, mais ce qu’il y a dedans : un gros champignon pas très beau.

Quand j’ai vu ce champignon, ma première réaction a été “BEURK”. 

Quand il a ajouté que le chaga est un parasite, une sorte de tumeur du bouleau, je lui ai dit : “Tu vas pas me faire manger ça quand même ?”.

Quand il a dit “si” et qu’en plus il m’a montré des photos du “parasite”, je me suis demandée comme échapper à “ça”.

Oui, je me souvenais -et me souviens encore- du goût horrible du reishi (un autre champignon médicinal).

Pour la petite histoire, j’ai réussi à m’échapper pour ne pas goûter le chaga ce jour-là. Mais le répit a été de courte durée.

Les multiples bienfaits du chaga m’ont donné envie de le goûter

Le lendemain, me voici donc en tête à tête avec le champignon. Il me dégoûte toujours autant que la veille. 

Mais Eric a tout de même réussi à me convaincre de ses intérêts comme alternative au café.

Il m’a aussi parlé des autres bienfaits du chaga : antioxydant, anti-cancer, boosteur de défenses immunitaires, amélioration de la vitalité, anti-inflammatoire, anti-bactérien, etc. 

Bien sûr, je me suis empressée d’aller vérifier tout ça sur internet. Si vous êtes aussi curieux que moi, vous trouverez plus d’infos sur Doctonat, une encyclopédie des médecines naturelles.   

Je vais voir la recette du chaga sur son site et je prépare ma tisane :

Je mets le dosage maximum conseillé histoire de bien sentir le goût, et je ne fais pas la 5e étape (celle surlignée).

On est en pleine canicule, alors je laisse ma “potion” quelques heures au frigo pour la consommer froide.

Verdict  

Franchement, j’ai trouvé le goût pas terrible et super fort. J’ai donc relu la recette pour réinfuser le chaga une second fois, puis une troisième. Le goût était nettement plus dilué les fois d’après, et j’ai ajouté du miel et du lait végétal !

Bon, vous dire que je trouve le goût super serait un mensonge. Mais c’est pas si mal. 

Aujourd’hui, j’aime suivre d’autres recettes trouvées sur internet, surtout sur des sites canadiens. Car, oui, ce champignon qui pousse sur le tronc des bouleaux nous vient tout droit des contrées où le mercure descend souvent en dessous de 0.

Mon avis sur le chaga 

Si j’ai demandé à Eric plus d’informations sur le chaga, c’est parce que je suis une grande consommatrice de café (et que je me souvenais qu’il m’en avait parlé il y a plusieurs années). Pour l’énergie, le goût, l’habitude. Mais après 15 ans de consommation quotidienne, des dizaines de nuits d’insomnie à cause du café de 16h, des remontées acides et des dérèglements d’humeur, je me suis mise à chercher autre chose.

Je ne crois pas au produit miracle.

Bien sûr, sur de nombreux sites internet, on lit des témoignages de consommateurs de chaga satisfaits. Il y a ceux qui n’ont plus de problèmes digestifs, d’autres dont le psoriasis a totalement disparu, d’autres qui l’utilisent pour éviter une récidive de cancer, ou encore ceux qui ont une patate d’enfer. 

Pour ma part, je peux juste dire que je ne subis plus les désagréments du café. Et c’est déjà pas mal ! Peut-être que si j’avais un problème de santé quelconque, je pourrais dire que ça m’aide ?

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder cette conférence sur le chaga :

Et vous, vous connaissez le chaga ? 

Du 10 au 13 décembre 2020, tentez de remporter l’un des deux sachets de 200 grammes de chaga en poudre offerts par Eric, qui vient juste d’ouvrir son site spécialisé en vente de chaga

Pour tenter votre chance, dites-nous en commentaire si vous connaissez le chaga ou non, et si ça vous tente.

Après envoi de votre commentaire, nous le validons et vous attribuons un numéro pour le tirage au sort. 

Règlement du jeu à venir le 9 décembre.

A propos de Maude

Co-Fondatrice de gaiamamart.com, je suis la principale rédactrice du site. Passionnée de géométrie et de symboles, j'ai hâte de tout partager dans ce blog.

3 thoughts on “Le chaga : ce parasite qui vous veut du bien

  1. Chaga France dit :

    Quel bel article, merci Maude de Gaïamamart. À bientôt. Éric

  2. Maude dit :

    🙏 A bientôt !

  3. EDME dit :

    je les lu sur plusieurs revues ça m interesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *